Bref historique des chantiers bénévoles

2019 :Trois chantiers principaux, taille de pierre, vitrail et maçonnerie

Chantier taille et pose de pierre (maçonnerie) :

Objectif: ce chantier se consacre principalement à la découverte de la pierre à travers la taille et la pose. Il s’agit de la restauration de la baie inférieure de la courtine sud-ouest et du jambage droit de la porte d’entrée du donjon. Rejointoiements divers. Entretien des pierres de la partie inférieure de la tour sud-ouest.

Chantier vitrail :

Objectif: ce chantier se consacre à la réalisation de vitraux permettant la fermeture des baies de la grande salle et du donjon. Ces vitraux comportent les blasons des différentes familles des seigneurs de Gombervaux.

Chantier menuiserie :

Objectif: ce chantier se consacre à la découverte de l’art de la menuiserie. Déformation et séchage des bois de pays, orientation des pièces dans un assemblage de menuiserie en fonction de leurs déformations, lecture de plans d’exécution, étude et réalisation d’assemblages traditionnels, utilisation et sécurité des outils à bois. L’application portera sur la réalisation de la porte du 1er étage de la tour-porche et de l’escalier d’accès à la tour sud-ouest .

2018 : Deux chantiers principaux, taille de pierre et maçonnerie

Chantier taille de pierre et maçonnerie :

Objectif du chantier : refaire l’encadrement de la porte du donjon, cadre, pierre de seuil et surtout le linteau. Il s’agit de pouvoir mettre en place une porte de type médiéval dans le futur, pour protéger l’accès au donjon et permettre la tenue d’expositions et d’ateliers à l’intérieur. Les moulures inférieures de la cheminée ont été également refaites.

Un rejointoiement des pierres extérieures du donjon a également été entrepris. Le muret accolé à la tour Sud-Ouest a été démonté et remonté par les bénévoles et protégé par des tuiles pour créer un nouvel espace vert. Certaines pierres abîmées ont été décaissées et remplacées par des pierres taillées par les bénévoles.

Chantier menuiserie :

Objectif du chantier : mettre en place un système pour relever la herse construite en 2017. Gombervaux est ainsi doté d’un système de treuil qui permet de lever, à l’aide d’un contrepoids, notre herse.

2017 : Deux chantiers principaux, taille de pierre et maçonnerie

Chantier taille de pierre et maçonnerie :

Ce chantier s’inscrivait dans la continuité des travaux des années précédentes, et la restauration intégrale de la cheminée de la grande salle.

Objectif 2017 : il s’agit de restituer la maçonnerie qui occupait l’espace défini par l’arc en plein cintre du contre-cœur, et ses deux montants. Les journées de sorties ont eu lieu à Nancy et à Verdun et ce chantier accueillait 12 bénévoles, français, russes et égyptiens.

Chantier menuiserie :

Il s’agit du premier chantier menuiserie à Gombervaux. Pour cette grande première, le projet est de recréer la herse qui fermait la porte du donjon, ouverte sur les douves !

2013-2017:  Chaque année, entre 2013 et 2017, les travaux bénévoles ont été consacrés à la restauration complète de la cheminée de la salle du banquet. Ce travail continu a été mis en œuvre par 5 groupes de 12 bénévoles, français et internationaux qui sont venus travailler au château de Gombervaux deux semaines en juillet. La cheminée qui trône aujourd’hui dans la grande salle est impressionnante… mais l’évolution l’est encore plus, car il est difficile d’imaginer aujourd’hui à quel point le foyer de la cheminée n’était plus que ruines.

2012 : Travaux de maçonnerie pour créer une retenue au niveau du seuil d’entrée du donjon côté douve. Finalisation de la porte latérale du donjon côté est.

2010 et 2011 restauration de la porte côté est du donjon et du mur extérieur côté est ; intervention sur le seuil d’entré du donjon côté douve.

2003-2011 :  Cette décennie a accueilli des fouilles archéologiques et surtout des travaux d’entretien et restauration du lavoir, très abîmé et envasé, tout comme les douves, à l’époque.

2009 : restauration du mur extérieur du donjon côté est. Fabrication d’un escalier bois et d’une porte pour les latrines.

2007 et 2008 : restauration du mur intérieur du donjon côté est, fouille au niveau du passage sous la direction de Cédric Moulis.

2006 : retour dans le château réfection du mur ouest dans le passage du donjon.

2005 : création de 3 bassins de rétention de boue dans le talus en amont du bassin du lavoir.

2004 : installation d’une charpente et d’une couverture sur le lavoir.

2003 : poursuite des fouilles découverte de 5 fours superposés et création d’un mur ceinturant le bassin d’eau du lavoir.

2002 : Poursuite des fouilles archéologiques.

2001 : Fouille archéologique près de l’emplacement de la courtine nord et protection de la galerie bois.

2000 – 2001 : exploration archéologique avec le SRA.

1998 : Début de la consolidation du parement du premier étage de la tour sud-est.

1995 : Travaux de réfection de la salle voûtée, mise en place de la grille métallique, aménagement de la cour intérieure et assemblage et montage de la charpente en résineux pour en coiffer la tour sud-est.

1994 :Installation d’escaliers et de passerelles entre les différents logis. Réfection de deux fenêtres. Début du nettoyage des douves.

1993 : Sauvegarde du mur ouest : pose d’un échafaudage en bois, ouverture d’une fenêtre comblée. Début de réfection de la base de la tour sud-ouest.

1992 : Pose d’échafaudage en bois contre la tour à demi effondrée (travaux d’entreprise). Réfection d’une fenêtre de la courtine sud-est (travaux de bénévoles).

1991 : Restauration du mur de soutènement de la grande salle, pose d’une dalle de béton. Réfection du sommet de la courtine sud-est.

1990 : Début de réfection de la salle voûtée. Déblaiement du premier étage de la tour sud-est : pose d’une toiture autoportante.

1989 : Mise hors d’eau provisoire de la grande tour sud-est. Étaiement de la grande cheminée.