Histoire du château

L’association ne possède pas de documents anciens sur la construction architecturale d’origine du château de Gombervaux.

Cependant, les actions et missions menées en faveur de la protection du château ont contribué à l’apparition des premiers fonds documentaires sur la « construction », enfin plutôt la « reconstruction » du château. En effet, c’est en 1989 qu’apparaîssent les premiers comptes rendus de chantiers menés sur le site. Ceux-ci témoignent des reconstructions et du travail d’aménagement menés par l’association.

Ce fonds documentaire en notre possession concerne spécialement la construction et se compose des rapports, photos et comptes rendus.

De nombreux documents témoignent de l’historique générale sur le château de Gombervaux. Ces documents regroupent divers fonds, tels que les actes officiels, affiches, articles, livres ou revues.

En voici quelques exemples :

"Geoffroy de Nancy, châtelain de Vaucouleurs, bailli de Chaumont sous Philippe VI de Valois"

Cet article parle de la vie de Geoffroy de Nancy sous Philippe VI de Valois. En effet, Philippe VI va le 15 août 1335 par échange, de Jean de Joinville acquérir la terre et la châtellenie de Vaucouleurs. En 1339, le roi donne à Geoffroy de Nancy la maison de Gombervaux avec toutes ses appartenances et dépendances. Cette donation est plutôt un échange et une récompense pour les services que le fidèle chevalier lui a rendus…

Pour aller plus loin : Site de la BNF, pour télécharger l’article 

"Un livre de liturgie du XVe siècle, ayant appartenu au château de Gombervaux"

Un livre de liturgie du XVe siècle consacre une partie liée au château de Gombervaux auquel il a appartenu. Ce livre serait, selon les dires, un des plus anciens livres de liturgie imprimée pour le diocèse de Toul.

Ce livre est un “in-quarto de huit cahiers quaternions, imprimé en caractères gothiques rouges et noirs, à 22 lignes à la page, excepté pour les passages réservés au plain-chant, où il n’y a que 5 lignes. Dans ces dernières pages, la place des portées est en blanc. La justification est de 90 sur 132. Il n’y a ni chiffres, ni réclame, ni signature aucune “.

Il semble que le Manuale cité se trouvait à la fin du XVe siècle dans la bibliothèque du château de Gombervaux, ou était la propriété personnelle du chapelain, « mesf sire Jehan Rayeboys de Roseleule »

Si vous souhaitez avoir accès à la base de données de notre fonds documentaire sur le château de Gombervaux, vous pouvez nous en faire la demande à partir de la base de données.

English EN French FR German DE